Magistrature: Ngalle Eyoum parti à jamais

Magistrature: Ngalle Eyoum parti à jamais

Le voile noir de la mort a encore frappé la famille judiciaire en ce premier trimestre de l’année 2023. Le Secrétaire permanent de la Commission nationale anti-corruption, ancien Directeur des affaires générales au Ministère de la justice, magistrat hors hiérarchie 2ème groupe à la retraite Ngalle Eyoum a rendu l’âme à l’âge de 86 ans après avoir fait face dignement à la maladie. 

Jamais plus, on ne le verra arpenter les couloirs des locaux de la Commission nationale anti-corruption-CONAC où il exerçait encore en tant que secrétaire permanent. Jamais plus, il ne discutera avec ses camarades de la promotion 1972 de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature-ENAM. Ngalle Eyoum, figure marquante de la magistrature camerounaise s’est éteint le 29 mars 2023 laissant sa famille, ses amis et ses collègues dans l’émoi total. Pour rendre un dernier hommage à cet homme courageux, discret et digne, le gratin du corps judiciaire, les collègues de la CONAC, les camarades de l’ENAM, les amis et connaissances parmi lesquels le Ministre d’Etat, ministre de la justice, garde des sceaux, Laurent Esso ont fait le déplacement pour Douala. L’ultime voyage du magistrat hors hiérarchie 2ème groupe débute vendredi 28 avril 2023 à 13h précises à la morgue de l’hôpital Laquintinie. Après une cérémonie sobre et brève, qualités qui caractérisaient parfaitement le haut magistrat, tout le gratin de la famille judiciaire s’est rassemblé à l’esplanade de la Cour d’appel du Littoral pour l’hommage judiciaire. Sur place, la gerbe de fleur du garde des sceaux a été déposée par Aroye Mbetou, Président de la Cour d’appel du Littoral, représentant le Ministre d’Etat, ministre de la Justice, garde des sceaux à ces obsèques. Pour le Président de la Cour d’appel du Littoral qui dit l’éloge funèbre, et pour tous ceux qui l’ont connu, Ngalle Eyoum a couvert sa patrie d’honneurs. D’abord avec un parcours scolaire remarquable, couronné au secondaire par un Baccalauréat A4 et au supérieur par une Licence en Droit obtenue à la faculté de droit et des sciences économiques de l’Université d’Abidjan et un diplôme de la Division judiciaire de l’ENAM. Ensuite, par un parcours professionnel exemplaire jalonné de succès et de félicitations.

Intégré dans le corps de la Magistrature le 22 décembre 1972 par décret n°73/86 du 12 mars 1973, Ngalle Eyoum débute sa carrière en tant que Substitut du Procureur de la République près le Tribunal de Première instance de Douala. Le jeune Magistrat de 1er grade est ensuite nommé par décret n°75/11 du 09 janvier 1975 Juge au Tribunal de Première instance de Douala. 09 mois seulement après, c’est-à-dire le 2 septembre 1975 il est nommé Président du Tribunal de Première instance d’Abong-Mbang. Devenu magistrat de 2ème grade, il est muté d’Abong-Mbang pour Douala en 1978 au poste de Substitut général près le Cour d’appel de Douala. En 1980, en même temps qu’il est promu au 3ème grade, le jeune magistrat qui s’impose déjà par son professionnalisme est promu Procureur de la République près le Tribunal de Première instance de Douala par décret n°80/298 du 26 juillet 1980. De 1982 à 1991, Ngalle Eyoum a été tour à tour Procureur général par intérim près la Cour d’appel du Nord, Procureur général près la Cour d’appel du Nord, procureur général près la Cour d’appel du Littoral, Conseiller à la Cour suprême, Président de la Cour d’appel du Littoral et procureur général près la Cour d’appel du Littoral. En 2000, il est sollicité à la Chancellerie pour assumer les fonctions de Directeur des affaires générales. En 2002 il est admis à faire valoir ses droits à la retraite. Jusqu’à son décès, Ngalle Eyoum occupait les fonctions de Secrétaire Permanent de la Commission nationale anti-corruption.

Digne fils Sawa et pilier de sa famille dont il a contribué à établir la renommée, Ngalle Eyoum repose désormais en paix à PK31, où il a été inhumé le samedi 29 avril 2023 dans la stricte intimité familiale.

Précédent Le Japon veut coopérer avec le Cameroun

Laisse ton commentaire

cinq + quinze =

Médias sociaux

Yaoundé , Quartier Administratif

Heures d'ouverture :

Lun – Ven: 8h:00min – 16:00min

Notre Newsletter

Inscrivez vous à notre lettre d’information.

[mc4wp_form id="228"]

Téléchargez notre application