Laurent ESSO visite le restaurant de la Chancellerie

Laurent ESSO visite le restaurant de la Chancellerie

Bâti sur une superficie de 136 m2, le restaurant est un R+1. Il mesure 21,60 m de longueur pour une largeur de 6,30 m et 7 m de hauteur. A pied d’œuvre depuis le mois de mai 2022 pour sa construction, Edjo’o Ingenierie Sarl, prestataire de ce marché financé par le Fonds complémentaire d’équipement des services judiciaires s’attèle à faire de cet édifice un joyau architecturale sans conteste.

 Le rez-de-chaussée dont la structure, composée de murs rideaux avec protection antivol, dispose de 75 m2 d’espace utile au sol recouvert de carreaux de type gré-Céram en 02 tons. Il est doté d’un faux plafond en placo ainsi que de 04 W.C. à cela, s’ajoute un espace cuisine qui  dispose d’un monte-plats, d’une hotte et de 03 cuisinières. L’étage est composé d’un mur d’allège avec des fenêtres en aluminium barodé. Le toit de l’ouvrage est  en skydome d’un côté et en tôles ondulées de l’autre, dans la zone des W.C. C’est donc cet édifice que le Ministre d’Etat, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Laurent ESSO, a tenu à visiter après sa descente sur le chantier du Complexe des services judiciaires le jeudi, 04 mai 2023. L’ouvrage qui jouxte la salle des actes, logée au rez-de-chaussée du bâtiment annexe du Ministère de la Justice n’attend plus que son ameublement pour sa mise en service. Arrivé sur les lieux par la passerelle de liaison qui va du 1er étage du bâtiment annexe au restaurant, le Garde des Sceaux, tel un personnel judiciaire lambda désireux de se restaurer a pris place sur une table. Trop étroite à son goût. Il a recommandé au maitre d’œuvre  de revoir le rayon à 120 cm, au lieu de 45 comme initialement prévu. Les fenêtres trop basses pour le maître d’ouvrage devront être surélevées, tout comme la climatisation de cette pièce réservée qui devra être renforcée, selon les directives du Garde des Sceaux. Au rez-de-chaussée comme à l’étage, les mensurations des tables devront être revues. Ici, l’enthousiasme manifesté par l’illustre visiteur a tenu à la chaleur du dispositif backstage réservé aux cuisines. De concert avec la délégation qui l’accompagnait pour l’occasion, Laurent ESSO a félicité l’équipe du maitre d’œuvre qui, selon lui, « mérite nos encouragements ». Des encouragements exprimés par la durée du séjour dans cet espace restauration et marqués par un test grandeur nature.

Précédent Complexe des Services judiciaires de Yaoundé: le tour du propriétaire

Laisse ton commentaire

14 + dix-huit =

Médias sociaux

Yaoundé , Quartier Administratif

Heures d'ouverture :

Lun – Ven: 8h:00min – 16:00min

Notre Newsletter

Inscrivez vous à notre lettre d’information.

[mc4wp_form id="228"]

Téléchargez notre application