Management: les chefs des juridictions du Littoral et de l’Ouest à l’école

Management: les chefs des juridictions du Littoral et de l’Ouest à l’école

Après la 1ère session de formation des Chefs des Cours d’appel et des juridictions d’instance des ressorts judiciaires du Centre, de l’Est et du Sud qui s’est tenue du 26 au 27 juillet 2022 à la salle de conférences du Ministère de la Justice, c’était au tour de ceux des juridictions du Littoral et de l’Ouest. Réunis autour du Ministre délégué auprès du ministre de la justice, Jean De Dieu Momo, ils ont été outillés du 10 au 11 mai 2023, sur les qualités d’un bon et nouveau management.

Ils sont Présidents de Cours d’appel, ils sont Procureurs généraux près lesdites cours, ils sont Présidents des tribunaux de Première et Grande instance et Procureurs de la République près lesdits tribunaux. Leur particularité, le rôle d’administrateur, de décideur, de bâtisseur et donc de manageur qui est le leur. A la tête d’institutions dont ils dirigent du personnel, ils doivent bien manager dans le but d’accroître la rentabilité et l’efficacité dans la distribution de la justice. Le Président de la Cour d’appel par exemple est le chef du Siège et dirige, entre autre, des Vice-présidents, des Juges et d’autre personnels Magistrats et non-Magistrats. Au parquet, le Procureur général est le chef d’une équipe constituée d’Avocats généraux, d’Attachés et des personnels Magistrats et non-Magistrats. A ces hommes et femmes,  les Chefs des Cours d’appel et des juridictions d’instance sont appelés, au quotidien, à donner des directives, des stratégies de fonctionnement pour s’assurer de la bonne marche des institutions et de la qualité du service rendu. Une relation qui, parfois, est sujette à divers écueils. Pour s’assurer donc de l’appropriation par ceux-ci des outils et instruments modernes du management des juridictions, ils ont été formés sur 03 modules : « le management des juridictions : regards croisés », « la notation du Magistrat », « l’éthique et la déontologie en milieu judiciaire ».

Le manager ou le leader, ont-ils appris, est celui-là qui oriente un service, qui conçoit, qui dirige, qui évalue et qui contrôle. Pour mener à bien sa mission, un bon manager doit être un bon leader qui sait prendre des décisions. Il créé la volonté de travailler avec zèle et confiance. Il réfléchit avant d’agir et prend le temps d’écouter. Prenant la parole à l’ouverture de cette formation au nom du Ministre d’Etat, Ministre de la justice, garde des Sceaux, Laurent Esso, le Ministre délégué a rappelé à ces hauts responsables que leur façon de manager dans leurs administrations respectives fera d’eux, soit des chefs autoritaires qui commandent sans s’intéresser à leurs hommes et assument les responsabilités issues de leur prise de décision, soit des chefs paternalistes qui dominent et imposent leurs idées, soit des chefs laisser-faire qui manquent de confiance en eux. Ils ont à cet effet été invités à tirer profit de la formation afin d’améliorer leurs compétences.

Cet atelier de 02 jours s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan de formation continue des personnels relevant du Ministère de la justice.

Précédent Laurent ESSO visite le restaurant de la Chancellerie

Laisse ton commentaire

15 − six =

Médias sociaux

Yaoundé , Quartier Administratif

Heures d'ouverture :

Lun – Ven: 8h:00min – 16:00min

Notre Newsletter

Inscrivez vous à notre lettre d’information.

[mc4wp_form id="228"]

Téléchargez notre application