Divorce : crise sociale ou effet de mode ?

Divorce : crise sociale ou effet de mode ?

Défini comme la rupture officielle d’un mariage civil ou religieux liant précédemment 02 personnes ou plusieurs en cas de polygamie, le divorce est considéré comme une cause naturelle de dissolution du lien de mariage. Un lien qui, pourtant, était appelé, à la création, à durer toute la vie. Et si en droit le divorce se distingue de la séparation de fait, sans conséquence juridique ou de la séparation de corps qui est reconnue juridiquement mais qui laisse subsister le mariage, le nombre de plus en plus élevé de cas de divorce recensés à travers le triangle national camerounais n’en finit pas de surprendre voire même d’inquiéter plus d’un observateur.

Tout semble se passer comme si, contrairement à la conception qui faisait du mariage le gage de la stabilité de la vie affective et par ricochet de la stabilité d’une société, le divorce est devenu le modèle de vie qui garantit cette stabilité, tant le désir de nombre de ceux qui se sont dits oui pour la vie de voir ce lien dissout est de plus en plus perceptible dans les couples. L’on arrive même à se demander s’il est encore de bon ton de décider aujourd’hui de se marier tellement le divorce semble avoir pris une place de choix dans la société camerounaise. Des causes du divorce à la séparation de corps en passant par les formes, les procédures et les effets du divorce, le Code Civil en vigueur au Cameroun, en son titre sixième et à travers 82 articles repartis en 04 chapitres tout comme le  »Matrimonial causes Act 1973 » et le  »Matrimonial And Family Proceedings Act 1984″, passent en revue un phénomène qui, plus qu’un effet de mode, semble être révélateur d’une crise dont souffre en sourdine l’ensemble d’une société en proie à l’évolution du temps, à la révolution des mœurs et au changement des mentalités.

Laisse ton commentaire

quatorze − six =

Tous nos posts

Médias sociaux

Yaoundé , Quartier Administratif

Heures d'ouverture :

Lun – Ven: 8h:00min – 16:00min

Notre Newsletter

Inscrivez vous à notre lettre d’information.

[mc4wp_form id="228"]

Téléchargez notre application